Historique CREAT

 

Ce laboratoire de recherche international est né de la collaboration entre l’UER Didactiques de l’art et de la technologie, l’UER Pédagogie et psychologie musicales (HEP Vaud) et l’équipe d’accueil ACCRA (Approches Contemporaines de la Création et de la Réflexion Artistiques) de l’Université de Strasbourg. Il est placé sous la co-responsabilité de John Didier (UER AT), Sabine Chatelain (UER MUS) et Grazia Giacco (ACCRA). Il rassemble différents acteurs enseignants-créateurs-chercheurs animés par ces thématiques.

Le groupe CREAT est né en septembre 2015 suite à la nécessité de continuer les échanges démarrés en 2014 avec
l’université de Strasbourg :

• 4 journées scientifiques axées sur la Didactique de la Création Artistique (Université de Strasbourg) ont eu lieu le
28 novembre 2014, 13 mars 2015, 22 & 23 janvier 2016 (dir. scientifique : Grazia Giacco)

Ces journées avaient permis de soulever un besoin de questionner les démarches de création dans les arts, mais également
dans les disciplines techniques (activités créatrices et économie familiale), approches qui trouvent également leurs sens
dans les autres disciplines.
A la Haute École pédagogique Vaud, plusieurs événéments avaient été organisées ou seront organisés :

Journées de recherche internationales :

• Interdisciplinarité et musique, 24 avril 2015
• Devenir acteur dans une démocratie technique, 25 et 26 novembre 2015
• Cultures et Création approches didactiques, 18 et 19 mai 2016

Colloques :

• La conception d’un artefact : approches ergonomiques, 6 et 7 octobre 2016
• Artiste et enseignant : duo-duel, 12 et 14 septembre 2017

Académies d’été / d’hiver :

• Recherche-création : perspectives didactiques, 4 -6 juillet, 2017
• Recherche-création, académie d’hiver (Université de Strasbourg / Université de Bretagne occidentale,collaboration prévue avec le Consulat Suisse de Strasbourg), février 2018

Ces différents événements scientifiques attestent d’une volonté d’élargir la recherche sur les pratiques de création dans
l’enseignement des arts et de la technologie en développant à la fois une communauté d’enseignants-chercheurs regroupés
autour des pratiques de création aujourd’hui et leur enseignement dans les arts et la technologie.

Depuis 2015, ces échanges institutionnels ont pu trouver un espace de travail au sein du « groupe » de recherche CREAT.
Cependant, le développement des relations internationales (France, Finlande, Québec) ainsi que la reconnaissance acquise
par nos pairs et le désir exprimés par plusieurs chercheurs de renommés internationales de vouloir institutionnaliser une
collaboration pérenne, requièrent la conception et la mise en place d’un organisme de recherche qui puisse porter les
futurs projets. Ces différents éléments attestent du besoin et de la nécessité d’institutionnaliser le CREAT en tant que
laboratoire international.